Déjà la troisième sortie en single pour Lara Palmer & The Indian Runners, après ‘Ode to Billy Joe’ et ‘My Fine Lord’, voici ‘Jealousy’.
Jealousy, superbe ballade écrite par Neil Tennant et Chris Lowe, mieux connus sous le nom de Pet Shop Boys. Il s’agit de la toute première chanson composée par Chris Lowe («sur le piano de la maison de ses parents») et à laquelle il demande à son ami Neil Tennant d’ajouter des paroles. Un texte assez direct et fort sur un la jalousie.

At dead of night, ’till break of day,
Endless thoughts and questions keep me awake
Where’ve you been ? Who’ve you seen ?
You didn’t phone when you said you would !
Do you lie ? Do you try to keep in touch?
You know you could
I’ve tried to see your point of view
But could not hear or see for jealousy.

Paradoxalement, cette chanson magnifique fut laissée de côté pour les trois premiers albums du duo. Ils avaient contacté, sans aucun complexe, le grand Ennio Morricone afin de lui demander de composer un arrangement orchestral pour cette chanson, ce que ce dernier ne fit pas. C’est finalement Harold Faltermeyer (deux Grammy Awards pour le générique du Flic de Beverlly Hills et pour celui de Top Gun) qui s’en chargea et la chanson apparut finalement, 9 ans plus tard, sur le 4ème album des Pet Shop Boys intitulé ‘Behaviour’, paru en 1991. L’album fut un immense succès, avec d’autres titres magnifiques tels que ‘Being Boring’ ou ‘My October Symphony’.

Ici, la voix de Lara est posée sur une orchestration toute en finesse, commençant par un simple accompagnement au piano, joué par Jean-François Moulin(1), rejoint rapidement par la guitare acoustique de Marc Deprez, et qui débouche petit à petit sur une orchestration ample et majestueuse de cordes signée par Tim Gouverneur(2). Enfin, cerise sur le gâteau, Philippe Reynaert(3), qui passait en ami durant les sessions d’enregistrement, a gentiment accepté d’y poser quelques notes d’accordéon, envoutantes et romantiques à souhait, pour faire de cette chanson une des plus sensibles parmi celles qui paraitront en septembre prochain sur le premier album de Lara Palmer and The Indian Runners. Le morceau a été enregistré, arrangé et mixé par Paul Englebert.

(1) Jean-François Moulin est claviériste et pianiste autodidacte de talent et compositeur reconnu, auteur de nombreux enregistrements et Lauréat, entre autres, de la Biennale de la chanson française.
(2) Tim Gouverneur est l’auteur de nombreuses pièces musicales. Les plus
importantes sont un cycle de danses pour piano, « le petit dancing en bois » (sextuor), une danse insomniaque pour 13 instruments, « les oreilles de
Midas », « la danse d’Aristophane », et d’innombrables miniatures pour toute sorte de formations.
(3) Philippe Reynaert : présentateur/animateur de télévision belge, ex-publicitaire et éminence cinématographique de la Communauté française de Belgique, directeur de Wallimage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.